Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Voyage en famille en Afrique australe

Voyage en famille en Afrique australe

Nous partons une année en famille. Nous allons commencer notre voyage à Durban et après ... l'Afrique du Sud, la Namibie, le Botswana. Nous nous déplaçons en camion 4x4.

Brandberg mountain

On a roulé jusqu’aux Brandberg mountain. C’est la première fois que l’on roule et que l’on ne voit pas de clôture au bord de la route. On se trouve ici dans le Damaraland, une région très sauvage de Namibie, très peu peuplée et très isolée où l’on peut observer des éléphants et des lions du désert. Ces éléphants se sont adaptés au désert même s’ils ne forment pas une espèce d’éléphants à part. Nous sommes restés dans le Sud de cette région sur une piste assez fréquentée.

Brandberg mountain
Brandberg mountain
Brandberg mountain

Le camp où nous avons dormi se situe près du lit d’une rivière asséchée, comme la plupart des bush camps en Namibie. Il y a très peu d’eau en surface en Namibie mais beaucoup de rivières asséchées. On les repère grâce à la végétation, aux arbres qui suivent le lit du cours d’eau. Le long de ces rivières, il y a toujours une nappe souterraine, dans laquelle tout le monde pompe de l’eau. Du camp, on avait une vue superbe sur les montagnes. On a choisi le seul emplacement clôturé car on aimait bien le grand arbre qui s’y trouvait. Autant dire qu’on est perplexe sur l’utilité de la corde qui l’entourait : les chèvres et les chiens passent dessous, les vaches dessus et les éléphants passent tout droit en la décrochant. Des éléphants ? Il faut qu’on vous raconte…

Brandberg mountain
Brandberg mountain
Brandberg mountain

En arrivant, des panneaux mettent en garde contre la présence d’éléphants. Comme jusqu’à présent, on n’avait pas vu beaucoup d’animaux (à part les oiseaux) dans cette région de Namibie, on s’est dit que ces panneaux étaient là pour faire plaisir aux touristes, mais qu’on avait assez peu de chance d’apercevoir des éléphants. Or cette nuit-là, Laurent m’a réveillée en me disant qu’il y avait un éléphant à côté du camion. (Arrête, laisse-moi dormir, tes blagues ne sont pas drôles...). Effectivement, on entendait un souffle et des bruits de feuilles. Juste devant la fenêtre du camion, un éléphant mangeait notre arbre. Il est resté là un petit moment, a passé la trompe par la fenêtre tout près de notre visage, a fait le tour du camion et a poursuivi sa route. Dans le calme de la nuit, ce moment restera magique et gravé dans nos mémoires !

Brandberg mountain

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article